Vol long-courrier : comment gérer les enfants ?

Dans de nombreuses situations, les enfants sont sources de « problèmes ». C’est un fait ! Mais ce n’est pas pour autant qu’on a le droit de l évincer de certains droits comme celui de voyager et faire des vacances. En effet, même s’ils sont difficiles à maitriser des fois, il suffit de bien les gérer. C’est d’ailleurs le cas si vous comptez faire voyage à vol long-courrier. Mais pour arriver à cette maitrise, que faut-il faire réellement ? Les réponses dans cet article.

Préparez-les et préparez-vous bien

La première bonne méthode pour gérer les enfants quand on fait un vol long courrier, c’est d’être bien préparé aux éventuelles situations. D’un côté, il faudra les préparer qu’un long trajet les attend, avec des heures dans l’avion et dans une position assise jusqu’à l’arrivée à destination. Il faudra aussi leur dire qu’ils doivent faire comme tout le monde d’ailleurs. De cette manière, ils auront déjà une idée de ce qui les attend, surtout s’il s’agit d’un premier vol, et de s’y préparer mentalement. Par contre, s’ils en ont déjà fait ce type de voyage, vous devez aussi leur faire part de ce qui les attend, en rappelant la dernière expérience vécue. Ainsi, ils pourront se préparer de manière indépendante, en faisant par exemple, leur propre sac en y mettant ce qu’ils jugent utile durant le trajet comme le doudou, les petits encas, les jeux, etc. De votre côté, réservez vos places bien avant le départ. De cette manière, il vous sera possible d’obtenir des sièges dans la première rangée où c’est plus spacieux et avec assez d’espace pour mettre un berceau, si vous avez un bébé. Pour cela, arrivez 3 heures avant pour pouvoir discuter de votre situation calmement avec un responsable et négocier une place sur la première rangée. Cela vous permettra aussi de bien organiser votre petite famille, et de vérifier que tout le monde est là et que chacun à une place.

Laissez-les faire et ne faites pas trop de restriction

Les enfants sont des enfants, les laisser faire durant un voyage ne fera pas de vous un mauvais parent. C’est-à-dire qu’ils peuvent avoir des comportements typiques de leur âge, et qu’il faut les laisser s’exprimer. En cas de crise, laissez-les diffuser ce qu’ils ont à dire, avec ce moyen de communication. Cependant, il faut faire attention qu’ils ne dérangent pas les autres passagers. Et si besoin, pensez à leur donner des bonbons ou des bouchons à oreilles afin de les calmer. Vous devez aussi prendre du temps, pour s’amuser avec eux. Par ailleurs, pour éviter les excitations collectives, il est recommandé que durant la réservation, vous sépariez les sièges des enfants. C’est-à-dire qu’ils ne doivent pas être trop prêts pour se taquiner et pas trop loin afin de bien les maitriser en cas d’urgence. Cette technique permet aussi aux deux parents de se relayer pour assurer la garde et aussi, de se reposer à tour de rôle. Dans tous les cas, sachez que les crises d’angoisse ne sont pas à exclure quand vous effectuer un long vol avec vos enfants. De ce fait, il est parfaitement possible de faire appel aux personnels navigants et de se faire aider par les hôtesses de l’air et les stewards. En effet, tous les parents doivent savoir qu’il n’est pas facile en tant qu’enfant, de rester calme et s’assoir pendant des heures. De ce fait, il est probable que malgré toutes vos préparations, la situation vous échappe. Dans ce cas, n’hésitez pas à vous faire aider. Demandez un coup de main à vos voisins si besoin dans ce cas. Le personnel navigant ou une mère qui est à votre côté peut vous aider si vous avez besoin d’une couche, d’un biberon, ou que les plus grands ont besoin de manger. On peut aussi demander aux hôtesses de servir les enfants d’abord, pour le repas, afin de bien les maitriser. Vous mangerez ensuite. En somme, les hôtesses ont été formées pour gérer ce genre de situation et vous pouvez leur demander de l’aide à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *