Tout sur l’assurance voyage étudiant ?

L’assurance voyage est une garantie indispensable pour profiter de son séjour dans sa totalité. Un imprévu peut survenir à tout moment même s’il s’agit d’un voyage réalisé par un étudiant à l’étranger pour poursuivre ses études. Problème de santé ou accident, les circonstances qui peuvent transformer le séjour sont nombreuses qu’il faut les appréhender avant qu’elles se manifestent.

L’assurance étudiant : pourquoi ?

Étudier à l’étranger nécessite une bonne préparation. En plus des démarches que vous devrez faire pour votre inscription, vous devez également vous occuper des démarches administratives se rapportant à votre voyage, dont la souscription à une assurance voyage. En effet, vous n’êtes pas à l’abri d’un souci de santé ou d’un accident. Avec une assurance voyage étudiant, vos frais médicaux seront pris en charge : vos médicaments, vos consultations, votre hospitalisation et même votre rapatriement si c’est nécessaire. C’est vital, car dans certains pays, les prix des consultations peuvent être très onéreux.
L’assurance voyage étudie contient également une garantie responsabilité civile destinée aux étudiants en cas de litige avec la justice, ainsi qu’une assurance bagages.

Votre assurance carte bancaire ne peut pas tout couvrir

Généralement, votre carte bancaire dispose d’une assurance voyage. Cependant, vous ne pouvez pas l’activé que si vous financez votre voyage avec cette carte. Les garanties ne sont valables que pendant 90 jours, ce qui n’est pas très évident si vous êtes étudiant. Les plafonds de prise en charge sont assez bas, ce qui pourrait vous causer des ennuis si vous tombez gravement malade et que les coûts des soins.

Quelle alternative à la Sécurité sociale ?

Si vous ne pouvez pas privilégier des prises en charge de la Sécurité sociale, vous devez souscrire à une assurance privée. Une attestation d’assurance est en effet obligatoire dans certains établissements français si vous n’êtes pas affilié à la Sécurité sociale. Votre inscription ne sera pas prise en compte si vous n’êtes pas en mesure de garantir que vous avez la possibilité de prendre en charge vos soins de médicaux en cas de maladies ou d’hospitalisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *